Catégories
Brèves Publications

Le café « Bonne étoile »

Le café au XXe siècle

Aujourd’hui, les 5 000 habitant.es de Crégy-lès-Meaux disposent d’un seul café : le bar-tabac des Vignes. Pourtant, dans les années 1900, la commune comptait quatre cafés, soit un pour une centaine d’habitant.es !

L’un de ces cafés portait le nom poétique de « La Bonne Étoile ». Encore aujourd’hui, ce bâtiment rose est visible à l’embranchement de l’avenue Magisson et de l’avenue Duflocq, à Crégy-lès-Meaux.

D’un repère d’ouvriers…

Cette taverne était notamment fréquentée par les ouvriers des plâtrières, exploitées entre 1879 et 1948 et situées tout près de l’établissement. C’était un lieu de rencontres et de discussions très apprécié. Ainsi, il n’était pas rare que l’argent du ménage y soit englouti.

Néanmoins, avec l’alcool, les esprits pouvaient s’échauffer et la situation pouvait dégénérer. Ce fut le cas le 9 juillet 1936, où une dispute à « La Bonne Étoile » se solda par un meurtre.

… À un logement !

Au fil des décennies, le café connut bien des changements : nouveaux propriétaires, adjonction d’un poste d’essence en 1929, etc. Et puis, dans les années 1970, la disparition de certaines habitudes de vie contraignent le café à fermer définitivement.

De nos jours, l’établissement « La Bonne Étoile » n’existe peut-être plus, mais ces vieilles pierres regorgent encore d’histoire à raconter…

Le bâtiment du café « Bonne étoile » aujourd’hui